L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Projets territoriaux MAIA

L'échange d'information entre professionnels sociaux, médico-sociaux et sanitaires

Depuis 2016, tous les acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux concourant directement à la prise en charge de la personne sont autorisés à échanger des données sur les personnes suivies (plus d’information : consulter le guide juridique ou consulter le décret du 20 juillet 2016).

Pour faciliter l'échange d'information et améliorer in fine la qualité de la prise en charge, des ateliers d'information sont organisés sur les conditions d'échange d'information entre professionnels : quelles informations échangées tout en respectant la vie privée des personnes ? comment décloisonner les informations entre professionnels de santé et travailleurs sociaux ?

La protection des personnes âgées vulnérables

Une journée d’échanges sur la protection des personnes âgées vulnérables a eu lieu le 11 juin dernier à Mirande. Cette journée a réuni 20 professionnels du territoire de la MAIA 32 Oues (carte du territoire sur ce lien) qui ont échangé sur les problématiques de protection des personnes au domicile, respect des droits et des projets de vie et alerte en cas d'information préoccupante, avec l'appui d'un juriste en droit de la santé. Ce temps a permis de se former collectivement et parler un langage commun, préalable à une prise en charge de qualité des personnes âgées en perte d'autonomie.