L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

La démarche Maia

La démarche MAIA est une méthode d’action qui associe tous les acteurs engagés dans l'accompagnement des personnes âgées de 60 ans et plus en perte d'autonomie et leurs aidants. Cette démarche s'appuie sur le principe d'intégration des services d'aide et de soins qui conduit progressivement tous les acteurs concernés à co-construire leurs moyens d'action, a harmoniser leurs outils et à partager au final leurs actions au bénéfice de la prise en charge des personnes âgées.

Cette approche novatrice permet d'apporter une réponse décloisonnée, harmonisée, complète et adaptée aux besoins de la personne âgée (accueil, information, orientation et mise en place de soins, d'aides et de prestations), quelle que soit la structure et l'endroit du territoire à laquelle elle s'adresse.

La méthode MAIA s'appuie sur trois mécanismes :

La Concertation

la concertation permet d'aboutir à la co-responsabilité des acteurs et améliorer l'offre de services d'aide et de soins sur son territoire.  La concertation est le premier mécanisme de construction de l'intégration. Les instances de concertation engagent la coresponsabilité de tous les acteurs.

​Le Guichet intégré

​Il s'agit de fournir à tout endroit du territoire une réponse harmonisée, unique et adaptée aux besoins des personnes âgées en les orientant vers les bonnes structures ou les bons dispositifs. Le guichet intégré est un mode d'organisation partagé entre tous les professionnels chargés de l'information, de l'orientation des usagers et de la coordination sur le territoire et ce afin de rendre accessible l'ensemble des services auxquels une personne âgée en perte d'autonomie peut prétendre.

​La gestion de cas

​C'est un suivi intensif pour les personnes âgées de plus de 60 ans en situation complexe (y compris pendant les périodes d'hospitalisation).

La MAIA exerce enfin un rôle d'observatoire de son territoire et permet de faire remonter les manques (structures, dispositifs ...)  et les doublons (évaluations ...)  aux décideurs et aux financeurs. La concertation se manifeste au travers d'espaces collaboratifs qui co-existent et inter-agissent : la table stratégique et les tables tactiques.